En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Restauration scolaire

Restauration scolaire

Par admin francoisbrossette-cours, publié le jeudi 29 août 2019 10:21 - Mis à jour le lundi 7 septembre 2020 10:40

Le  collège François Brossette est doté d'une demi-pension en régie directe qui accueille les collégiens mais également les primaires de l'école Léonard de Vinci (Cours).

C’est un service proposé aux familles qui relève de la compétence de la collectivité territoriale (le Nouveau Rhône).

Le restaurant scolaire confectionne sur place les repas et propose chaque jour en self service : une entrée, un plat chaud, un laitage, un dessert ou un fruit.

L'équipe de restauration s'efforce de produire quotidiennement des menus variés et de qualité, notamment grâce aux divers partenaires locaux (viandes, fruits et légumes, produits laitiers ...) et au groupement de commande dont l'établissement fait partie (LOIRE-EPLE).

L’inscription à la demi-pension se fait en début d’année scolaire sous forme de forfait  de 1 jour à 4 jours par semaine (les jours choisis doivent être fixes).

Depuis le 1er septembre 2019 les tarifs sont les suivants:

Quotient sup à 1200: 4€57

entre 801 et 1200: 3€50

entre 401 et 800: 2€33

Quotient inférieur à 400: 1€

 

La Loi Egalim pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable, définitivement votée le 2 octobre 2018 à l'Assemblée nationale, a été promulguée le 1er novembre 2018.

Menu végétarien une fois par semaine - diversification des sources de protéines

A titre expérimental, à partir du 1er novembre 2019 et pour une durée de deux ans, les gestionnaires de restauration collective scolaire seront tenus de proposer un menu végétarien au moins une fois par semaine, c'est à dire composé de protéines végétales pouvant aussi comporter des légumineuses, des céréales, œufs, et/ou des produits laitiers.

Cette expérimentation obligatoire pour les services de restauration collective scolaire, fera l’objet d’une évaluation au niveau national (impact sur le gaspillage alimentaire, sur la fréquentation et sur le coût des repas notamment).

Cette mesure s'adresse aux restaurants collectifs (de la maternelle au lycée) servant plus de 200 couverts par jour en moyenne.

Substitution des plastiques

Au plus tard le 1er janvier 2020, la mise à disposition des ustensiles à usage unique en matière plastique (sauf ceux compostables en compostage domestique et constitués, pour tout ou partie, de matières biosourcées) suivants est interdite :  gobelets, verres, assiettes, pailles, couverts, piques à steak, couvercles à verre, plateaux-repas, pots à glace, saladiers, boîtes et bâtonnets mélangeurs pour boissons. Les bouteilles d'eau en plastique sont interdites au plus tard le 1er janvier 2020 en restauration scolaire.


Au plus tard le 1er janvier 2025, l’utilisation de contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe ou de service en matière plastique est interdite dans les services de restauration collective d’établissements scolaires et universitaires, ainsi que dans les établissements d’accueil des enfants de moins de 6 ans. Cette mesure est valable aussi bien en restauration collective, publique et privée, que commerciale.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1